Amorçage
La pêche en rivière !

La pêche en rivière !

Comment savoir où pêcher ?

Pour faire de bonne pêche en rivière, il faut faire tout d’abord un bon repérage sur le plan d’eau, c’est à dire repérer les endroits ou il y a des coins d’ombre ou si le cour d’eau est « recouvert » par des branchages. Mais aussi au milieu des nenufards, herbiers et les rochers.

Comment choisir son matériel ?

Tout d’abord il faut choisir de bonnes cannes, similaire à celle pour la pêche en Lac mais un peut plus résistante du fait du courant.

En critère de moulinet, les débrayables s’imposent fortement du fait des départs « fusées » propose par les carpes et grâce à ce système le ferrage est quand même plus rapide.

De ce fait, nous arrivons à éviter la casse car ces carpes « féroces » se dirigent directement vers le premier obstacle possible. Ces carpes offrent un combat impressionnant pour notre plus beau plaisir.

Par contre en ce qui concerne le choix du fil, je préfère le nylon de pêche en mer car plus élastique. Si je ne mets pas de tresse car casse trop souvent dans les rivières trop peu propre( je ne dis pas que le nylon ne casse pas).

Comment amorcer ?

Pour un bon amorçage, il faut tenir compte d’un paramètre primordial qui est tout d’abord d’amorcer en fonction du courant.

Pour habituer les carpes à vos bouillettes, il faut amorcer quelques temps avant la date de pêche pour que les carpes puissent s’habituer à celles-ci et pouvoir pêcher de grosse carpes qui se seront habituer au goût.

Mais vous pouvez aussi utiliser des graines qu’il faudra jeter en amont pour quelles se positionnent sur le poste et avec ça vous privilégierez plus de départ donc plus de combats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *